QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES


1Est-ce que Covik permet à des utilisateurs qui n’ont pas de voiture de participer au covoiturage?
La réglementation québécoise pose trois conditions pour qu’une personne puisse rémunérer un conducteur pour sa participation au covoiturage : le conducteur a à faire le trajet quoi qu’il arrive, le passager doit également se déplacer avec ou sans covoiturage et le conducteur ne peut demander plus que la couverture de ses frais d’utilisation (il ne doit pas faire de bénéfice). Covik est en train de développer une plateforme de paiement afin de gérer automatiquement et légalement la possibilité pour un passager de payer un conducteur. Toutefois, Covik propose d’ores et déjà une solution pour permettre à des utilisateurs sans voiture de profiter des bienfaits du covoiturage.
2Est-ce que je peux utiliser Covik si je fais du télétravail?
Oui, Covik est flexible et s’assure que chaque utilisateur d’un groupe profite d’une parfaite équité dans le rapport entre le nombre de fois où il est conducteur et sa fréquence d’utilisation. Vous pouvez donc être absent un ou plusieurs jours de la semaine sans que votre indice Covik n’en souffre!
3Est-ce que je suis désavantagé si je pars en vacances?
Non, car l’indice Covik de chaque utilisateur d’un groupe évolue chaque jour en fonction des personnes présentes seulement. Ainsi, si vous êtes absent de votre groupe de covoiturage pendant une longue période, votre indice Covik reste le même alors que ceux de vos collègues montent et descendent en fonction de leur propre utilisation. Si vous partiez plusieurs mois, vous auriez le même indice Covik à votre retour!
4Je souhaite me joindre à un groupe existant, vais-je être désavantagé par rapport aux utilisateurs déjà en place?
Non, car votre indice Covik à l’entrée dans le groupe est à 0. À leur arrivée dans le groupe, celui de vos covoitureurs était également à zéro et passe du positif au négatif en fonction de leur position de conducteur ou passager. Donc, à votre premier jour dans le groupe, vous ne serez pas « en retard » par rapport aux autres!
5Je suis nouveau dans l’entreprise, comment puis-je faire pour trouver un groupe?
Il suffit de créer un compte utilisateur, puis d’aller dans « rejoindre un groupe ». Tous les groupes de l’entreprise sont listés ici et il y a certainement un point de rencontre proche de chez toi!
6De quelle taille peut être mon groupe de covoiturage?
Il peut être de n’importe quelle taille, à partir de 2! Avec Covik, le nombre de conducteurs requis est calculé automatiquement chaque jour en fonction du nombre d’utilisateurs présents ce jour-là, les conducteurs et passagers sont déterminés d’avance, et à leur arrivée au point de rencontre, les passagers montent dans les voitures des conducteurs. Ainsi, pour ceux qui ont l’habitude d’arriver plus tôt, ils n’ont pas à attendre un conducteur spécifique : ils partent dès qu’une voiture est pleine!
7Pourquoi définir un point de rencontre? N’est-il pas plus simple que le conducteur passe prendre les passagers à leur domicile?
C’est possible que le principe de la « tournée du laitier » (on passe prendre chaque personne du groupe à son domicile) ait des avantages. Chez Covik, nous pensons qu’il a plus d’inconvénients : il demande plus de coordination en amont, plus de préparation pour le conducteur et le retard de l’un des passagers occasionne des retards pour tous les membres du groupe. De plus, si le conducteur a un empêchement, il faut trouver d’urgence un plan de remplacement chez les passagers qui n’avaient pas prévu de conduire. Au contraire, si tous les membres du groupe se donnent rendez-vous à une heure précise à un point défini, cela responsabilise tous les utilisateurs à la ponctualité et permet de parer à toute éventualité.
8Comment définir un point de rencontre?
Un point de rencontre doit permettre à tous les membres d’un groupe de se retrouver sur le trajet vers le travail en occasionnant le moins de contraintes possible. Les stationnements incitatifs sont les mieux désignés pour remplir ce rôle. Vérifiez avec l’administration concernée si le stationnement incitatif peut être utilisé aux fins du covoiturage. Sinon, tout stationnement non privé ou toute rue peu achalandée convient comme point de rencontre. N’oubliez pas que le but de point de rencontre est de laisser la voiture des passagers stationnée pour la journée, donc un stationnement dans une zone résidentielle, loin des commerces, est un très bon point de rencontre!

CONTACTEZ-NOUS

Contactez-nous pour toute question sur l'application Covik.

Votre nom

Votre entreprise

Votre courriel

Commentaires